Pau Broadband Country, source d'innovation

Outre l'agroalimentaire, l'aéronautique, les géosciences, Pau et l'agglo peuvent se prévaloir de leur vocation naturelle à générer l'innovation, en particulier dans le domaine du numérique.
 
L'agglomération paloise bénéficie aujourd'hui du premier réseau public de fibre optique à l'image de l'eau et  du gaz,  allant jusqu'à l'abonné, particulier ou entreprise, et d'un tissu de start up et autres entrepreneurs innovants, inventant tous les jours de nouveaux services et produits répondant aux enjeux de notre société.

Avec l'avènement de l'informatique connectée, de l'Internet, des réseaux sociaux, de la 4G, l'économie se transforme, offrant des possibilités infinies de développements de nouveaux produits et services pour tous (billettique et paiement sans contact, dématérialisation des données, réseaux sociaux, applis mobiles …).

A ce jour, l'ensemble des accès internet de l'agglomération, quels qu'ils soient (fibres ou Adsl), utilisent le réseau PBC. Le dégroupage total, notamment, est accessible grâce à ce dernier. Sans lui, les opérateurs alternatifs n'auraient pu fournir leurs services.

De plus, cette opération a permis de faire baisser considérablement le prix du Mbit d'internet sur Pau. Aujourd'hui, le Mbit s'achète sur Pau à un tarif concurrentiel, très proche de celui pratiqué sur la région parisienne.
Des offres d'hébergement à destination d'entreprises locales ont ainsi pu voir le jour dans des conditions économiques inenvisageables précédemment.

Par ailleurs, il est important de noter que le projet Pau Broadband Country ne s'est pas limité au déploiement d'une infrastructure réseau, mais qu'il représente une démarche complète de développement territorial.

Concomitamment au déploiement du réseau, la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées s'est dotée d'équipements qui lui ont permis d'accueillir des entreprises de la filière TIC, notamment la zone d'activités Pau Cité Multimédia. Et depuis 2013, la Technopole Helioparc a créé l'Atelier numérique, pépinière d'entreprises spécialisées dans le domaine de l'innovation numérique.

S'il est difficile de mesurer l'impact réel du réseau PBC, près de 1 600 créations d'emplois ont été générées dans la filière TIC sur l'agglomération.

La présence du réseau est également à l'origine de la création d'une antenne de l'EISTI, école d'ingénieurs qui compte près de 200 étudiants. Sans compter les formations dispensées par l'Université de Pau et des Pays de l'Adour et de l'Exia Cesi.

Toutes les résidences universitaires ont été équipées en très haut débit en 2012, permettant aux étudiants de bénéficier d'un environnement de travail numérique facilitateur.
Les objectifs à court terme 
Il s'agit aujourd'hui de consolider ce réseau et de renforcer la filière TIC du territoire, mais également de partager notre expérience avec les collectivités territoriales, les partenaires publics et privés qui souhaitent s'engager dans l'aventure du très haut débit.

Surtout, la Communauté d'agglomération souhaite faire du réseau très haut débit un véritable facteur d'attractivité et de compétitivité du territoire, en s'appuyant entre autres sur ses 10 zones d'activité labellisées très haut débit.

L'objectif est également d'améliorer le quotidien des habitants en équipant écoles, services publics et médiathèques en très haut débit pour répondre aux enjeux des usages.


Voir en vidéo :
Retour